Historique

 

Pierre de Clorivière (1735-1820)

Pendant la Révolution, le 19 juillet 1790, Pierre de Clorivière, jésuite, reçoit l’inspiration de fonder une société « d’un genre nouveau ». Il s’agit d’une société dans laquelle les membres professeraient les Conseils évangéliques désormais interdits, ‘sans vie commune, ni uniforme, ni œuvres’, dans une présence évangélique en plein monde. Le 2 février 1791, dans la chapelle du Martyrium de Montmartre, Pierre de Clorivière et quelques prêtres prononcent leur engagement dans la ‘Société du Cœur de Jésus’.

Cette Société disparaîtra au milieu du XIXème siècle. Elle renaîtra en 1918 grâce à Daniel Fontaine, prêtre du diocèse de Paris, soucieux de la vie spirituelle des prêtres.  La Société se développa d’abord en France, puis dans un bon nombre de pays d’Europe et du monde.

La Société devint l’institut séculier des Prêtres du Cœur de Jésus en 1952. Le Concile Vatican II, a développé l’idée d’appel à la sainteté pour tous, quel que soit l’état de vie. En 1970, l’Institut séculier des prêtres du Cœur de Jésus (alors appelé GEM – Groupes Evangile Mission) s’est progressivement ouvert à des laïcs soucieux de vivre leur baptême dans le cadre d’engagements forts. Par souci de respecter dans chaque état de vie la spécificité des sacrements reçus et des engagements émis et de permettre ainsi la reconnaissance de ces derniers par l’Eglise, l’Assemblée Générale de Lyon en 1996 a ouvert une nouvelle étape de notre histoire constituant une famille en trois Instituts et une Société.

 En 1997  a été créée la «Famille Cor Unum»

 Institut séculier des Prêtres du Cœur de Jésus : Pavillon 4 – 202 avenue du Maine – 75014 PARIS – FRANCE
e-mail: corunum@orange.fr