Notre spiritualité

La spiritualité du Cœur de Jésus

Depuis plusieurs siècles, la tradition de l’Église aime à contempler le cœur du Christ comme le centre de sa personne, le lieu de son amour pour son Père et pour le monde. Ce symbolisme rejoint la contemplation de celui que nous avons transpercé et dont le côté a été ouvert, telle que nous la propose l’évangile de Jean. C’est dans cet esprit que le Père de Clorivière a voulu donner à la famille qu’il fondait le nom de «Société du Cœur de Jésus». Ce nom exprime en effet notre volonté d’union et de conformité à ce cœur en qui résonne toute la richesse du cœur de Dieu.

Nous aimons à contempler le cœur du Christ tout entier donné au Père et tout entier livré aux hommes. Nous retrouvons dans cette contemplation la richesse du mystère  pascal. (livre de vie n°69 et 70)

La spiritualité ignacienne

La spiritualité ignatienne nous aide à vivre en baptisé ou/et en ministre ordonné dont la mission est de servir le Christ dans le monde. Comme Ignace en son temps, nous sommes insérés dans un monde et une Église.Nous cherchons à trouver Dieu en toutes choses et à mettre toutes choses en Dieu.

Ignace a vécu à la charnière de deux mondes, celui du Moyen-Âge qui s’achevait et celui des temps modernes qui se profilait. Devant le manque de repères, Ignace enseigne comment structurer sa vie à partir de la foi. Il s’agit d’aimer le monde parce qu’on aime son « Créateur et Seigneur ». Servir le monde, c’est servir le Dieu.

Ignace forme au discernement pour aider à poser des choix conformes à l’Evangile